de la puissance des machines à coudre

Comme j’ai pu vous le dire dans mon article sur le choix d’une machine à coudre, l’un des premiers critères de choix concerne la puissance des machines, leur capacité à « passer les épaisseurs ».

Comment reconnaître donc la puissance des machines à coudre ?

 

Certains marchands donnent une indication de la puissance avec des étoiles, mais nulle part n’est fait mention d’un critère objectif

 

je me disais à force de voir de nombreuses machines à coudre qu’on pourrait voir la puissance à l’arrière, sur la « plaque » où l’on voit apparaître les informations électriques concernant la puissance entre autres informations….

voici pour l’instant les 1ère données que je peux vous présenter ici, et j’ai eu la surprise de découvrir que la puissance en watt n’est donc pas nécessairement le seul critère indiquant la puissance d’une machine

au fur et à mesure, cet article sera enrichi quand je rencontrerai des machines différentes, et surtout quand je penserai prendre en photo les indicateurs de puissance des machines à coudre

 

alors, petite revue :

 

ma « vieille » brother mécanique modèle PS33  : 75 W

puissance brother PS33 mecanique p

 

 

Brother FS40 : 40 W

Puissance brother FS40p

Brother Innovis 10 : 42 W

puissance brother NV10p

 

Brother Innovis 35 : 42 W (désolée pour la photo floue)

puissance brother NV35p

 

Brother innovis 350 : 45 W

puissance brother NV350p

 

Pfaff e-element 1080s : 65 W (désolée, photo un peu floue) – test en cliquant ici 

puissance pfaff eelements1080 p

 

 

Silvercrest  SNM 33 B1 : 85 W (modèle « non design » blanche) avis machine lidl ici

puissance silvercrest SNM 33 B1 p

 

Silvercrest Design NOël (2012 ou 2013???) SNMD 33 A1 avis machine lidl ici

 

puissance silvercrest design p

 

 

 

 

 

ce que je remarque : la puissance affichée de la silvercrest (la blanche) a donc une puissance affichée de 85W, mais n’est pas nécessairement plus puissante que mon innovis 350, qui n’affiche pourtant « que » 45 W….

par contre, elle est effectivement plus puissante que le modèle design Noël
et la pfaff e element 1080s est quant à elle nettement inférieure en puissance justement à la même innovis 350 voire même à l’innovis 55 qui titre 40W seulement

 

 

donc la « puissance » en watt ne ferait pas tout 😉

 

il va falloir enquêter! 😉

qu’est-ce qui fait donc la puissance d’une machine à coudre????

 

 

3 thoughts on “de la puissance des machines à coudre

  1. Pour la puissance d’une machine à coudre, j’ai trouvé cette explication sur le net, peut-être que cela peut aider ?? Apparemment il faut plus se fier au nombre de points par minute que du nombre de watts inscrit sur la plaque.
    Pour connaître la puissance de votre machine à coudre, la
    première chose est de regarder la plaque d’information sur le moteur de votre machine. Sur cette partie doit figurer deux éléments d’information essentiels: 1. la tension (de 220V) et, 2. la notation actuelle de la machine soit en ampères (A) ou milliampères (mA). Si votre machine porte  l’info mA (milliampères), vous aurez à le convertir en A (ampères) en divisant par 1000.
    Ensuite il faut calculer la consommation d’energie suivant la formule P = VXI où V = volts et I = courant en Ampères. Disons que si votre machine porte les informations suivantes sur la plaque du moteur: 220 volts et un courant de 330mA. Changez le mA à A en divisant par 1000, ce qui donne 0.33A lieu de 330mA. La puissance est donc de 220 X 0,33 = 72,6 Watts (W).

    Remarque: 120v, 115v, 110v pour les appareils USA, 100v pour le Japon, avec petite perte de puissance car il faut un transfo, 220v pour l’Europe.

    Cela dit, la force de piqure d’une machine dépend moins de la puissance electrique que de la partie mécanique qui doit parfaitement transmettre l’énergie moteur sur les pièces mécaniques, lequel moteur sert aussi à actionner d’autres parties mobiles -griffe d’entraînement, ampoule et porte canette- et atteindre une certaine vitesse de points à la minute… Il faut donc aussi regarder la qualité de fabrication et d’assemblage pour avoir une vision globale de la capacité de votre machine.

  2. Coucou, en fait le nombre en watts indique la « quantité » d’énergie effectivement consommée, donc ce qui explique la difference entre machines de puissance égale c’est la conception de l’appareil: son poids, la qualité des composants, les contraintes mécaniques imposées aux parties mobiles… Un engin qui produit beaucoup de chaleur par exemple, y perd beaucoup de l’energie qu’on lui donne.

    1. ah OK, Merci de ces précisions.

      mais comment peut-on , hormis en les testant toutes, connaitre leur capacité à passer facilement les épaisseurs, leurs qualité d’entraînement, la force de piquage?
      j’aimerais bien visiter des usines de fabrication pour comparer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *