Qui suis-je?

Qui suis-je pour vous proposer des cours de couture? Une petite présentation, ça vous dit?

 

portrait valérie

 

Sous le nom de Ma Maman la Fée, c’est moi, Valérie 😉

portrait1

 

J’ai 44 ans ;-),  je suis mariée à un homme merveilleux  qui me soutient et me supporte et nous avons deux  enfants (et non 3 comme on m’en a « prêté » il y a peu) , une fille née en 2004 et un fils en 2006.

 

 

 

 

atelier troyes 1
l’Atelier de couture de mon grand père

Je suis née à Troyes, ville de la bonneterie, où  j’ai grandi,  dans l’appartement de mes arrières grands parents, qui jouxtait un magnifique atelier de ganterie.

J’ai eu la chance d’y voir, toute petite, mon grand père, tout le temps sur ses machines à coudre, en train de confectionner les costumes des opérettes auxquelles il participait ,comme chanteur et costumier, membre de l’Orphéon de Troyes.

surjeteuse et piqueuse industrielles
surjeteuse et piqueuse industrielles

j’ai ainsi appris à me servir d’une machine à coudre et d’une surjeteuse (mais qu’on ne réglait jamais, au grand jamais) industrielles assez tôt

à 11 ans, au collège, j’ai eu la chance aussi d’avoir encore quelques cours de couture, un tablier par ci, un pique épingle par là….

 

et vers 13/15 ans, je commençais à travailler avec des patrons de couture simple

je me faisais quelques habits de temps en temps, j’ai des souvenirs, certains agréables (ah, ma combinaison grise, une tenue de 1er janvier …) , d’autres moins (la jupe en ecossais vert et noir coupée par la surjeteuse…)

Bon, la couture, c’était juste un passe-temps, un plaisir hein….

 

du coup j’ai suivi un cursus d’étude dans un tout autre domaine, et j’ai travaillé dans la gestion des ressources humaines…

mon 1er salaire, à l’époque j’étais en stage chez Valeo, m’a permis d’acheter ma 1ère machine à coudre, une brother mécanique… à l’époque, 3600F, c’était un investissement, mais bon….

il faut dire qu’en arrivant à Paris, l’endroit où j’avais trouvé à me loger au moins cher, c’était rue des 3 frères, dans le 18ème arrondissement de Paris… à deux pas du marché saint pierre

plan marche st pierre trois frères

 

portrait campagne

 

 

 

Bon, ok, j’ai du m’exiler ensuite (maintenant je vis en grande banlieue , du côté de chez Mickey, à Bussy Saint Georges)

 

 

 

Je vous passe les années dans les ressources inHumaines, et puis quand j’ai eu mes enfants, il m’a été impossible de repartir dans ce type de job

 

En fait, depuis que j’avais eu mes enfants, je passais mon temps à apprendre à mes copines à coudre, à coudre avec elles etc etc

 

Du coup, quand mon ptit loulou est rentré à l’école, je me suis lancée et j’ai créé Ma Maman la Fée.

Comment faire de ma passion mon métier? en donnant des cours!

 

Donc voila, en résumé, je suis une pure autodidacte de la couture.tournage tv 1

ok, ok, j’ai quelques petites connaissances 😉

Mais surtout, j’ai appris à transmettre ma passion, et à enseigner justement à des couturières ce qu’elles peuvent et doivent maîtriser pour progresser et se faire plaisir (et à lâcher prise sur ce qui n’est pas essentiel justement), pour qu’elles se fassent plaisir!

 

tout cela bien évidemment dans un esprit très très triste, rigoureux, silencieux, monacal….

 

oups, pardon, non, pas franchement 😉

 

 

 

 

n’hésitez pas à me poser des questions, tout cela est un peu « formel » à mon sens hein, j’espère que ça ne parait pas trop guindé 😉

 

 

 

 

 

10 thoughts on “Qui suis-je?

  1. bonjour je decouvre ce site et comme je me suis remise à la couture ala naissance de mes petites filles je m’ apercois que a mon stade il me faudrait quelques cours pour avoir de finitions plus soignees et comme j ‘habite en seine et marne pas si loin que ca de Mickey cela me tenterait de connaitre les modalités donc …

  2. Coucou Valérie.
    Tu pourrais être ma fille, puisque tu as l’âge d’une des miennes. 🙂
    La couture et moi, c’est une longue histoire, mais, ce que je peux en dire c’est que j’ai toujours cousu pour mes enfants, puis, pour mes petits enfants…
    Dernièrement, j’ai sauté le pas, et me suis offert un mannequin pour coudre pour moi aussi.
    J’ai aussi longtemps brodé même si je ne peux plus, car j’y vois moins bien, mais je tricote aussi, et j’ADORE les loisirs créatifs comme la customisation, avec peinture, marouflage, réfection de sièges… et menus bricolages. Ainsi, je vais attaquer la confection d’un calendrier de l’avent pour mon dernier petit fils qui a 3 ans et découvre la merveilleuse attente de Noël.
    Je viens juste de terminer la robe de chambre en polaire que j’ai cousue pour lui, et j’ai pensé à toi, car j’ai vraiment ramé pour la parementure du col châle.
    Je consacre aussi beaucoup de mon temps à la lecture, et à mon forum.
    Comme tu le vois, je suis super occupée depuis que je suis à la retraite, et j’adore.
    Pourvu que tu ne m’aies pas trouvée trop longue sur ce message.
    A bientôt.

  3. Jamais pris le temps de te le dire , et comme cest repos au monastere ici aussi j’en profite : super fière de toi , de tout ce chemin parcouru , avec les bosses les trous les chaos, avec quelques pauses sur France2, tu suis ton petit bonhomme de chemin … euh Ta petite bobine de fil en fait !!…. Super man-man , super « prof » , bravo pour ce portrait de toi, un vrai patchwork haut en couleurs !!! Bizzzzz ma Val

  4. J’ai aussi cet amour (pas passion comme toi) de la couture depuis que je suis petite, j’ai même eu une petite machine (point de chainette) que j’ai donné à ma cousine qui l’a « massacrée », je ne l’ai jamais récupérée, (mais je ne lui en veux pas elle avait la mucoviscidose).
    Je crois que j’ai toujours cousu par intermittence certes mais je n’ai jamais lâché la machine. Comme toi j’ai économisé (en arrêtant de fumer LOL) pour m’acheter une Singer électronique avec rebobinage automatique de la canette mais l’électronique est tombé en panne et je l’ai changée pour une Bernina depuis plus de 15 ans.
    Je suis grand mère depuis 18 mois et j’adore coudre pour mon petit fils sur les « instructions » de sa mère bien entendu.
    Je crois que c’est une activité qui revient en force de même que le tricot mais la broderie s’essouffle un peu.
    Voilà mon bonheur.
    Bonne journée à toutes celles et ceux qui aiment créer.
    Agnès

  5. Certainement pas monacal 😉
    Je crois que je n ‘ai jamais discuté et rigolé autant avec un prof ! Tout en apprenant, faut-il le préciser 🙂
    Mais bon, c’est vrai, pas « que » prof
    Bisous ma Val

  6. JE VOUS AI DECOUVERTE PAR HASARD GRACE A ANTENNE 2.MERCI POUR VOS PETITS  » TRUCS ».J’AVAIS ARRETE DE COUDRE MAIS VOUS M’AVEZ DONNE ENVIE DE M’Y REMETTRE.A BIENTOT.LUCETTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *